OFFRES SPÉCIALES | COMMENTAIRES | À ET PRÈS DE | ÉVÉNEMENTS | FOTO | NEWS |
EDDA BRESCIANI COLLECTIONS ÉGYPTOLOGIQUES DE L'UNIVERSITÉ DE PISE:


EDDA BRESCIANI COLLECTIONS ÉGYPTOLOGIQUES DE L'UNIVERSITÉ DE PISE

Edda Bresciani Collections égyptologiques de l'Université de Pise


On le trouve dans :

Via San Frediano, 12 - Pise, tél +39 050 598647







Horaires :

Mardi : 9h00 - 13h00

Mercredi - Vendredi : 9h00 - 13h00 et 15h00 - 18h00

Samedi, dimanche : 10h00 - 13h00 et 15h00 - 18h00




Lundi : fermeture hebdomadaire







Tarifs:

Billet plein : 2,50 euros




Billet gratuit: étudiants des universités toscanes *, personnes handicapées accompagnées, enfants de moins de 14 ans, journalistes, guides touristiques, avec billets d'entrée au Jardin Botanique et au Musée.







* Le système des musées universitaires de l'Université de Pise adhère au circuit de la carte d'étudiant Unica promu par la région Toscane, avec laquelle il a conclu un accord spécial.




Visite guidée : 3,00 euros

Visites guidées sur rendez-vous : 2,00 € par personne.







Description:

Les collections égyptologiques "Edda Bresciani" de l'Université de Pise représentent aujourd'hui un point de référence pour les chercheurs et les passionnés d'archéologie et d'histoire de l'Égypte ancienne en raison de l'importance de ses découvertes, en particulier celles de la région de l'ancienne Nubie, en grande partie le résultat de fouilles réalisées sous le patronage de l'Université de Pise.




Les Collections égyptologiques sont nées en 1962, grâce à une première donation de Laura Birga Picozzi, descendante de la famille d'Ippolito Rosellini, le fondateur de l'égyptologie italienne : avec J.-F. Champollion, il a dirigé la célèbre expédition franco-toscane en Égypte et en Nubie (1828-1829), base de l'étude de l'Égypte ancienne. La collection Schiff Giorgini a été ajoutée à la collection Picozzi en 1964, composée d'environ quatre cents objets, certains d'une valeur exceptionnelle, provenant des fouilles menées par Michela Schiff Giorgini au Soudan sous le patronage de l'Université de Pise. En 1968, la collection d'Ostraka di Ossirinco a été acquise, quinze cents fragments de poterie en terre cuite (anciennement utilisée comme support d'écriture), inscrits avec des textes en démotique qui illustrent la vie d'une petite oasis en Égypte romaine. Font également partie des collections égyptologiques les archives AE Breccia, données à l'Université de Pise par l'épouse du savant en 1967, et d'autres matériaux provenant des fouilles en Égypte de l'Université de Pise ou donnés par des particuliers.


EDDA BRESCIANI COLLECTIONS ÉGYPTOLOGIQUES DE L'UNIVERSITÉ DE PISE

Informazioni article by:
PORTALE PISA, ITALY, Pisa
Portale Pisa, Italy






PisaOnline | Piazza Armerina | Hotels Web | Italia Search | powered by Internet Provider Pisa